Podgorica-Retour en France - En route pour l'Albanie et les Balkans Mars 2020 - CycleBlaze

March 22, 2020 to March 24, 2020

Podgorica-Retour en France

22-03-2020

Tout semble fermé ce dimanche, je récupère un carton de velux échoué sur le bas côté de la route. 

Le gérant de l'appartement me dit qu'il y a une chute d'eau intéressante pas loin d'ici, les Niagara de Podgorica 🙂

La chute n'est pas très haute, mais l'eau d'une clarté exceptionnelle. 

Heart 2 Comment 0

Je continue jusqu'au centre ville enfin ce qui est sensé l'être, je repère les magasins de sport si besoin d'un carton pour emballer mon vélo pour l'avion. 

Il n'y a pas grand chose à voir, la ville est bien tristounette en cette période de coronavirus, tout ou presque est fermé. 

23-03-2020

On m'a confirmé l'heure du vol assez tard le soit, ce sera donc ce lundi  à  14h. Il faut donc que je trouve de quoi emballer le vélo et faire les bagages.  Tout prêt de l'apparthotel il y a un magasin de jardinage, j'y trouve des baches mais pas de film étirable ou protecteur à bulles. On me dit qu'un magasin de bricolage KIPS, un peu plus loin de là, sorte de Leroy Merlin pour pro, vend du film étirable . 

Armé de rubans adhésif et d'un gros rouleau de film étirable,  j'enveloppe mon vélo de manière à le protéger et le transporter facilement.

Heart 0 Comment 0

Apres une longue attente en plein vent devant l'aéroport on nous fait entrer un à un pour un embarquement qui sera très rapide. Nous ne sommes qu'une quarantaine sur ce vol Montenegro Airlines de 2h10 affrété par l'ambassade. Nous arrivons à Roissy vers 16h20. Avec les difficultés pour retrouver mon bagage vélo je n'aurais aucune chance de prendre le tgv de 18h56. Je dors à l'aéroport et prendrait l'unique train au départ de Roissy pour Lyon le lendemain à 12h. 

Me voilà de retour  plus rapidement que prévu de ce voyage dans les Balkans. Avec la satisfaction d'avoir vu de belles choses et échangé avec quelques voyageurs et locaux. Mais ce voyage a été fait au pire moment, et j'ai avancé avec un sentiment de gêne, tant au niveau des populations locales que de mes amis et famille en France qui s'inquiétaient de ma situation. 

C'est un voyage à terminer, dans d'autres conditions. Il y aura d'autres occasions de revenir dans cette belle région, en vélo. 

 

Today's ride: 28 km (17 miles)
Total: 939 km (583 miles)

Rate this entry's writing Heart 5
Comment on this entry Comment 1
Steve Miller/GrampiesJe suis heureux que vous ayez pu rentrer en toute sécurité. Bonne chance jusqu'à la fin de cette crise.
Reply to this comment
7 months ago